Sport

Aliou Cissé interpelle la Caf sur les «agissements de certaines fédérations»

aliou cisse

De retour d’une mission de prospection qui a permis de récolter le maximum d’informations en direction du match contre le Burundi, le 4 juin prochain, Aliou Cissé a fait face à la presse pour livrer ses impressions sur les conditions dans les lesquelles ses joueurs vont disputer la rencontre pour la 5e journée des éliminatoires de la Can 2017 au Gabon.

Il déplore le fait que «Les équipes qui reçoivent mettent les visiteurs dans de moins bonnes conditions. Il faut qu’on dénonce pour que la Caf réagisse. Car les agissements de certaines fédérations doivent cesser», proteste-t-il.

Aliou Cissé d’indiquer, qu’ «Au Sénégal, les visiteurs sont dans de bonnes conditions. Maintenant, on a tourné la page, on est sur le match», confie le sélectionneur des Lions du football qui rencontrent le Rwanda en match amical, le 28 mai prochain.

L’occasion pour Cissé, de remonter le moral à ses poulains quel que soit l’état de la pelouse. «Rumonge ou Bujumbura, peu importe, nous sommes prêts. On connait Rumonge et son terrain difficile. Bujumbura ne sera pas facile non plus. Ce qui est important, c’est que les joueurs aient la mentalité qu’il faut pour exister en Afrique», rassure le sélectionneur.

Par contre, «Si nous allons au Burundi en ayant peur, il y a problème. Pour moi, ce ne sera pas un match plus difficile que contre le Madagascar ou le Niger. L’environnement est hostile, mais ce qui m’intéresse est de savoir ce qui va se passer sur le terrain. Il n’y a pas de matches faciles en Afrique. Il faudra aller chercher le résultat», martèle e sélectionneur national.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*